La prothèse totale du genou, une chirurgie accessible à la clinique Claude Bernard à Ermont

Le déroulement de l’opération de la prothèse du genou

Lorsqu’un chirurgien procède à la pose d’une prothèse du genou totale (PTG), sa décision est motivée par plusieurs facteurs (douleur importante et prolongée, résistante au traitement, usure évoluée de l’articulation, bilan pré-opératoire favorable).

La prothèse totale du genou, une chirurgie accessible à la clinique Claude Bernard à Ermont
Source : dimedtec.tn

Après avoir déterminé le modèle le plus adapté, le chirurgien pratique l’opération : pendant environ 1 h 30, il remplace, ainsi, les zones usées par la prothèse retenue. À noter qu’un système de récupération de sang, permet de redonner au patient le volume perdu pendant l’intervention.

Deux jours plus tard, la personne opérée peut s’asseoir et débuter la marche, avec des béquilles. Le lendemain, les petits tuyaux destinés à aspirer le sang et éviter l’hématome (drains de redon) sont retirés. Le genou restera légèrement gonflé pendant plusieurs mois.

Si la durée du séjour hospitalier est d’une semaine, en moyenne, les récents progrès tendent à la diminuer. Dans tous les cas, cette intervention nécessite 2 à 4 semaines de rééducation dans un centre adapté.

Sur cette page, vous trouverez tous les établissements, appartenant au réseau Hospitals Consultants, qui peuvent pratiquer cette intervention.